ENSEMBLE Spirito Canto

Quartet

Laurie Jauffret, soprano
Gilles San Juan, ténor
Aude Giulano, accordéon
Béatrice Guiffray, violon

OEuvres de Georges Bizet, Arcangelo Corelli, Léo Delibes, César Franck, Charles Gounod, Jules Massenet, W.A. Mozart, Astor Piazzolla, Franz Schubert, Antonio Vivaldi

Béatrice Guiffray

Béatrice Guiffray obtient, en 1993, le Premier Prix de violon au Conservatoire de Musique de Cannes.

Elle exerce, depuis, la fonction de professeur de violon dans les conservatoires de Mougins et du Cannet. Elle se produit dans plusieurs formations de styles différents (quatuor classique, musique tzigane, tango argentin, bossa nova…). En 2010, elle crée un duo harpe-violon.

Cette même année, elle rejoint Gilles San Juan au sein de la compagnie TangoVoz.

Béatrice Guiffray fait partie d'une famille de grande tradition artistique (musique, chant, théâtre, cinéma...) puisqu'elle est la nièce de la très célèbre chanteuse et comédienne française (disparue en juillet 2015 à l'âge de 83 ans), Magali Noël.

Aude Giuliano

Aude Giuliano débute l’accordéon à l’âge de 5 ans et fait ses premières études musicales au conservatoire de Nice.

Après avoir remporté plusieurs concours internationaux, elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et obtient son Diplôme d’Etat d’enseignement en 2007.

Aude Giuliano se passionne pour les transcriptions pour accordéon d’œuvres du grand répertoire dit “classique“. Ce qui donne un éclat nouveau à cet instrument magnifique.

Elle fait néanmoins partie de nombreux ensembles de styles forts différents (tango, musique klezmer, musique sacrée...), tout en se produisant très fréquemment en soliste lors de concerts dans le monde entier.

Gilles San Juan

Ténor et comédien de formation (élève de Julien Bertheau), s’initie au chant avec le ténor Albert Lance à Nice et, dès 1990, sera conseillé à Paris par le fondateur du Festival d’Aix-en-Provence, Gabriel Dussurget.

Il débute sa carrière comme soliste dans la troupe de l’Opéra de Nice (1997-2003) sous la direction de Gian-Carlo Del Monaco.

Son répertoire classique et bel-cantiste s’étend à l’opéra, l’opérette et la comédie musicale jusqu’aux créations contemporaines ou musiques actuelles.

Il est aussi un fameux interprète de tango argentin (de Gardel à Piazzolla) et joue aussi pour le cinéma (“Faubourg 36“ de Christophe Barratier, réalisateur des “Choristes“).

Gilles San Juan se produit régulièrement sur de grandes scènes françaises et internationales (Stade de France pour “Turandot“ , mise en scène de Yhang Yimou, en Allemagne, Angleterre, Suisse, Italie…) et est considéré par la critique comme un artiste “protéiforme“ capable de s’adapter à toute création artistique musicale, théâtrale et cinématographique.

Laurie Jauffret

Laurie Jauffret est une jeune soprano lyrico-colorature niçoise. Tout en poursuivant ses études générales, elle obtient son diplôme de chant, avec mention, au Conservatoire National à Rayonnement Régional de Nice en 2013.

Ses professeurs, Catherine Decan-Poisson, la grande cantatrice Elisabeth Vidal, et son « professeur de cœur » Slavisa Ninic, lui ont donné ses armes pour entrer dans le "métier".

Elle pratique également la danse et suit des cours de théâtre. Elle a étudié puis s’est produite, ces dernières années, dans les rôles de Norina dans Don Pasquale de Donizetti, Oscar dans le Bal Masqué de Verdi, Adina dans l'Elixir d’amour de Donizetti, Adèle dans la Chauve Souris de J.Strauss, Constance dans le Dialogue des Carmélites de Poulenc, la Reine de la Nuit dans la Flûte Enchantée de Mozart, mais aussi la 2ème Symphonie de Mahler avec les Choeurs de l'Opéra de Nice.

Sa voix à la fois pure, cristalline et lyrique en fait une interprète de prédilection pour la musique sacrée.