Samedi 17 Août 2013

La Coupole à Villard-de-Lans, 21h00
Conquest of paradise (musique de films)

Ensemble “Musiques-en-Vercors”
Thierry Boiteux, Cédric Imbert - Flûtes
Bernard Quilot - Hautbois
Eric Belleudy - Clarinette
Serge Fustin - Basson
Joël Jody - Cor
Marie-Christine Belleudy, Anoulay Valentin, Céline Prévot - Violons
Véronique Desloges - Alto
Romain Hugon, Isabelle Vuarnesson - Violoncelles
Sylvain Courteix - Contrebasse
Philippe Cornus - Percussions
Franck Masquelier - Direction

La musique de film a fait sa première apparition le 17 novembre 1908, jour de sortie du film L'Assassinat du duc de Guise, d'André Calmettes et Charles Le Bargy. La musique de ce film fut composée par Camille Saint-­‐Saëns, qui devint ainsi le premier compositeur de renom à composer une musique spécialement pour un film. Du simple pianiste dans la salle obscure aux bandes originales spécialement composées, la musique est très vite devenue une composante essentielle de la dramaturgie cinématographique.

Les premières partitions écrites spécifiquement pour le cinéma jouent généralement le même rôle que les morceaux du répertoire classique qu'elles remplacent : elles ne font que soutenir le discours cinématographique, souvent avec emphase et redondance. Cette réduction de la musique à une fonction de doublage amènera le compositeur Igor Stravinski à la comparer à du “papier peint“.

Petit à petit, la musique brise le cocon de simple accompagnement sonore. Elle dépasse son rôle d'illustration pour apporter une dimension supplémentaire chargée de sens. Au‐delà de son apport esthétique, elle devient utile et participe au récit.

La partition de John Williams en est un exemple révélateur ; elle transforme l'attente du spectateur en véritable angoisse dans le film Les Dents de la mer de Steven Spielberg. Le thème musical devient un leitmotiv induisant l'appréhension à lui seul, à plusieurs reprises dans le film.

En 1969, le rock fait son apparition dans la musique de film. La bande originale enchaîne les tubes. La commercialisation des musiques de film devient populaire. Les ventes de bandes originales explosent en proposant une compilation de morceaux connus.

La musique devient indissociable de l'image et les réalisateurs y accordent une place croissante. Les thèmes musicaux de certains films deviennent de véritables succès populaires. Des collaborations durables s'installent entre metteur en scène et compositeur qui partagent le même univers, la même sensibilité : Alfred Hitchcock et Bernard Herrmann, Sergio Leone et Ennio Morricone, Steven Spielberg et John Williams, David Cronenberg et Howard Shore, David Lynch et Angelo Badalamenti, Tim Burton et Danny Elfman, Robert Zemeckis et Alan Silvestri, James Cameron et James Horner ou en France Georges Delerue et François Truffaut, Luc Besson et Éric Serra, Claude Sautet et Philippe Sarde.

Les réalisateurs et les producteurs sont conscients de son importance, notamment de l'émotion qu'elle peut susciter chez le spectateur, des pleurs associés aux violons à l'excitation d'une musique saccadée avec un son saturé, en passant par l'inquiétude, l'angoisse ou l'inconfort d'une musique dissonante.

Ce concert “hommage“, dans lequel tous les musiciens de l’Ensemble “Musiques-­‐en-­‐Vercors“ vont mettre leur talent à contribution, promet d’être un moment intense de partage musical, de souvenirs d’inconscient collectif, un mélange chaleureux, coloré, savoureux qui donnera à cette soirée un parfum estival et festif.

 

Une invitation à un feu d'artifice musical.

Au programme :
  • Sarabande en Ré - G.F Haendel - Barry Lyndon (Stanley Kubrick - 1975)
  • Marche pour la cérémonie des turcs - Tous les matins du monde (A. Corneau - 1991)
  • Romance - Wolfgang-Amadeus Mozart - Amadeus (Milos Forman - 1984)
  • The Entertainer, Ragtime - Scott Joplin - l’Arnaque (Georges Roy Hill - 1972)
  • Les Demoiselles de Rochefort - Michel Legrand - Les Demoiselles de Rochefort (J Demy - 1962)
  • Somewhere, Mambo - Leonard Bernstein - West-Side Story (Jerome Robbins 1961)
  • Thème de Borsalino - Claude Bolling - Borsalino (Jacques Deray - 1970)
  • La Valse d’Amélie - Yann Tiersen - Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (J.P Jeunet - 2001)
  • Vois sur ton chemin - Caresse sur l’océan - Bruno Coulais - Les Choristes (C. Barratier - 2004)
  • Thème de La Panthère Rose - Henri Mancini - La Panthère Rose (Blake Edwards - 1963)
  • Can you feel the love tonight - Elton John - Le Roi Lion (Roger Allers - 1994)
  • La Liste de Schindler - John Williams - La Liste de Schindler (Steven Spielbierg - 2005)
  • King Kong Theme - James Newton Howard - King Kong (Peter Jackson 2005)
  • Thème du Parrain - Nino Rota - Le Parrain (Francis Ford Coppola 1973/1990)
  • New-York, New-York thème - John Kander - New-York, New-York ! (Martin Scorcese 1977)
  • Conquest of Paradise - Vangelis - 1492, Christoph Colomb (Ridley Scott - 1992)
  • Raider’s March - John Williams - Les aventuriers de l’Arche perdue (S. Spielberg - 1981/2000)
  • James Bond thèmes (medley) - John Barry (né en 1933)/P. Mac Cartney - James Bond 007
  • Mamma Mia ! (medley) - Abba - Mamma Mia ! - (Phillyda Lloyd 2008)